Accueil / Achievements / Références / Environnement / Réalisation d’une extension d’un poste gaz

Poste électrique 400 kV

TRANS EN PROVENCE 83
30/06/2007
R.T.E.

Budget : 9 000 €

Problématique / Contexte

Cette déclaration concerne l’aménagement d’un terrain (réalisation d’une extension d’un poste gaz) sur une surface totale d’environ 1 ha, sur la commune de TRANS EN PROVENCE (Figure 1). De par la topographie et la nature des abords, ce bassin versant collecte une partie des écoulements provenant de la partie amont du bassin naturel et correspondant à une superficie de 0.3 ha.

Le bassin versant hydrographique de l'opération est ainsi de 1.3 ha.

Conformément à la nomenclature 2.1.5.0 du décret 2006-881du 17 juillet 2006 en application du code de l’environnement, les différents aménagements générant un rejet d’eaux pluviales dans un ou plusieurs bassins de décantation ou dans les eaux superficielles, sont soumis à déclaration.

Type d’études mise en œuvre

Les objectifs de la présente étude sont la définition :

  • de l’état initial
  • du projet
  • de l’incidence du projet sur les milieux aquatiques et en particulier sur le ruissellement pluvial et les rejets d’eaux usées
  • des mesures compensatoires et aménagements destinés à limiter ou annuler ces effets

La gestion des eaux pluviales doit répondre aux préoccupations fondamentales qui sont :

  • la maîtrise des flux quantitatifs pour limiter les risques d’inondation et protéger les zones vulnérables des crues rares
  • la maîtrise des flux de pollution rejetés directement au milieu naturel de façon chronique et par temps de pluie

La caractérisation des écoulements sera modélisée pour des périodes de retour décennales, trentennales et centennales. La crue centennale du ruisseau de Pas Redon sera également caractérisée.

Lorem Ipsum Dolor Sit Amet

Pellentesque tempor lorem a lacus vulputate nec sagittis massa blandit. Suspendisse hendrerit neque at risus convalli...